Didier Morissonneau, né à Québec, est un producteur et créateur de spectacles.

Après des débuts comme animateur radio et télé, Didier Morissonneau devient, à 22 ans, le plus jeune agent de comédiens au Québec, représentant des artistes établis comme Gilles Carle, Chloé Sainte-Marie et Claude Laroche, ainsi que toute une génération de jeunes vedettes de la télé et du cinéma (Mahée Paiement, Manuel Hurtubise, etc.) Sa carrière de producteur débute en 1992 avec la présentation au Québec de la production parisienne du Petit Prince. Suivront de grandes tournées canadiennes de groupes américains tels que The Platters, The Glenn Miller Orchestra (dont il est le promoteur exclusif au Canada depuis vingt ans), Steppenwolf, The Mama's and the Papa's et Air Supply.  Sa carrière de producteur indépendant culmine avec les tournées organisées ici pour Michel Sardou (1998) et Johnny Hallyday (2000). Il joint ensuite Zone3 comme producteur où il sera entre autres responsable de la programmation du grand spectacle télé diffusé dans le monde, D'Amérique et de Solidarité, organisé à l'occasion du Sommet des Amériques en 2001.  

En 2002, Didier Morissonneau fait son entrée chez L'Équipe Spectra comme producteur indépendant. En 2006, il créé Joe Dassin, la grande fête musicale, qui voit le jour au Capitole de Québec et au Théâtre St-Denis de Montréal. Ce spectacle à grand déploiement est présenté à plus de soixante reprises au Québec et voyage dans les plus grandes villes américaines.  

Depuis 2008, le Battle of the Bands, rassemblant sur scène une quarantaine de musiciens, fracasse des records de ventes chaque année au Festival International de Jazz de Montréal. 2008 est aussi l’année où il crée le spectacle d'humour Bio dégradable: les écrits restent… encensé par la critique et le public.  En 2009, il présente Ma vie avec Mozart, mettant en vedette Éric-Emmanuel Schmitt, Benoît McGinnis et L'orchestre de chambre I Musici. 2010 est l'année de la création et du phénoménal succès de la comédie musicale Big Bazar, basée sur le spectacle mythique de Michel Fugain des années 1970.

En 2013, Didier Morissonneau fait paraître son premier livre aux Éditions de l’Homme. Networking-Parce qu’on n’a jamais trop d’amis est un ouvrage original et rempli d’humour révélant ses meilleurs trucs et les faux pas à éviter afin de développer un réseau social solide et diversifié.

En 2014, il produit la grande tournée du légendaire Tommy Dorsey Orchestra et son hommage à Frank Sinatra.  À l'automne de cette même année, il quitte l'Équipe Spectra pour se consacrer à sa compagnie de produtions D.D.A. et fonde également L'Agence Moonlight, qui vend ses spectacles à travers le Canada.

Par la suite, il coproduit avec le Théâtre du Nouveau Monde de la pièce Le Journal d’Anne Frank d’Eric-Emmanuel Schmitt, qui prend d'abord l’affiche à Montréal en 2015 avant de conquérir le public dans tout le Québec, raflant le prestigieux prix du spectacle de l'année au gala RIDEAU 2016 (Mylène St-Sauveur "actrice de l'année" aux prix Gascons du TNM). 

Lors d'un voyage à Los Angeles, il assiste à une représentation de 50 Shades! The musical Parody, qui le fait rire aux larmes.  Conquis, il en acquiert les droits pour le Québec et en produit l'adaptation francophone, dont il signe également la mise en scène et la direction artistique.  50 Shades! La parodie musicale prend l'affiche au St-Denis en août 2015 et part en tournée. 

De 2013 à 2016, Didier Morissonneau vit principalement à Paris, où il étoffe son réseau d'affaires et assiste à de nombreux spectacles.  Le 13 novembre 2015, alors qu'il accompagne Éric-Emmanuel Schmitt pour une représentation à Bordeaux de sa pièce Monsieur Ibrahim et le fleurs du Coran, il apprend les horreurs qui ont cours au Bataclan.  La portée de ce texte humaniste lui apparaît alors plus necéssaire que jamais.  En 2016, il présente Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran dans le cadre de Montréal en Lumière.  Le spectacle est par la suite acclamé dans vingt-sept villes au Québec, et le succès est tel que le Théâtre du Nouveau-Monde présente en mars 2017 quatorze représentations, toutes à guichet fermé. 

Didier Morissonneau travaille actuellement à la production de la prochaine pièce d'Eric-Emmanuel Schmitt à paraître au Québec.  Il produit également le Glenn Miller Orchestra et le Tommy Dorsey Orchestra, les deux plus prestigieux big bands du monde, à travers toute l'Amérique du Nord.